L’injustice au travail vu par Platon

a b c d e f g h i j k l m n o

Ce Week End je relisais Platon. Oui j’ai une vie très passionnante ! Mais pour ceux qui le savent, j’ai fait un Master d’Esthétique, donc de philo (en gros, pour simplifier).
Vous devriez essayer, Platon est pour moi le philosophe le plus facile à lire car ses écrits sont en général une succession de dialogues retranscrits. Donc vous lisez une pièce de théâtre à chaque nouvel ouvrage. Platon était un disciple de Socrate, ce dernier n’a laissé aucune trace écrite et c’est pour cela que lorsque l’on parle de philosophie Platonicienne on parle aussi de Philosophie Socratique.
Pourquoi ? Parce que Platon écrit ce qui serait en fait les discussions que son maitre aurait eu avec d’autres personnalités du monde Grec.

PLATON L’ARNAQUEUR

J’utilise le conditionnel, car en effet, il n’est pas interdit de croire que ce petit coquin de Platon aurait glissé ses propres idées dans ces « retranscriptions ». Platon prêtant ses propres idées à Socrate pour aider son propos en lui offrant un certain poids, car Socrate était une star Hollywoodienne avant que Hollywood n’existe.

TROPINJUSTE ! 

Et en relisant Le Gorgias je suis retombé sur une phrase que j’avais presque oublié.

« Mieux vaux subir l’injustice plutôt que de la commettre »

Ça m’a fait penser à mon voisin du Rez de chaussée. Mais vous imaginez bien que ce n’est pas de lui dont je vais parler, il n’en vaut pas le coup.
C’est le choix cornélien. On ne veut pas être voleur, on ne veut pas être volé, mais à choisir quelle place prendrions nous ?
« C’est mon stylo ! Non c’est le mien voleur ! » Disait l’un de mes collègues exaltés à un autre.
Si quelqu’un doit être lésé autant que ça soit l’autre, pense-t-on égoïstement.
Quand on lit Le Gorgias, on comprend que Platon pense autrement; il observe que ce choix de faire une action injuste se fait avec une perte d’estime de soi. Tandis que la subir ne nous culpabilise pas. Ce n’est pas une situation enviable, mais ça a au moins l’avantage de ne pas être malhonnête.

PLATON MANAGER

Si l’on vous disait : « Mais toi tu ne fous rien ! Tu travailles mal ! Pendant que moi j’en fais deux fois plus que toi ! » Ce à quoi on pourrait répondre « mêle toi de tes fesses et arrête de regarder ce que je fais, ça n’augmentera pas ton salaire »
Ils ont tous les deux raisons dans le fond. Mais dans la forme, il y a bien un problème.

Du stylo jusqu’à la quantité de travail effectué. Tout est sujet à Injustice dans une entreprise.

CA TOMBE BIEN, JE SUIS SOUVENT D’ACCORD AVEC MOI !

Et L’esprit d’équipe ? Oui et Non !
Loin des prêchi-prêcha Moraliste, Platon explique donc qu’on se sent mieux en agissant conformément à nos propres valeurs. En accords avec vous-même.
En fait on y gagnerait bien mieux à respecter nos convictions et nos collègues, même si on a l’impression que cela nous porte préjudice sur l’instant. Car il faut voir à long terme. Platon en chef d’entreprise dirait certainement que Confiance et Honnêteté permettant bien plus une meilleure performance et productivité.

60

 

 

 

Celui qui arrive à me dire qui est le troisième philosophe qui se trouve dans la caverne de Platon, gagne une Barbapapa.

Si vous avez aimé, vous aimerez : Citation du jour 3. / Citation du jour. 2. / Citation du jour, 1.

aime4

Publicités

Une réflexion au sujet de « L’injustice au travail vu par Platon »

Un commentaire? Merci ^.^

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s