Réorientation professionnelle

sport9Cela fait bien longtemps que je n’ai pas fait d’article d’ontologie. Et pour cause, je les faisais surtout en BD. Mais il y a une semaine je me suis demandé si je n’exerçais pas un job à la con, et je me suis décidé; J’ai l’intention de faire une réorientation professionnelle.

Pourquoi une réorientation professionnelle?

Et ce n’est pas facile pour moi. D’ailleurs ne ça doit l’être pour personne. Après un Master esthétique pratique et théorie des arts contemporains option Arts plastiques (à tes souhaits, c’est juste de la philo en fait), il n’est pas facile de se dire qu’on a fait tout ça pour rien et qu’il faut retourner sur les bancs de l’école avec des morveux.

Surtout que dans ma tête, même si je n’ai pas de « sacro-saint » CDI,  j’ai quand même mon autonomie financière et mon propre appartement. Je peux même me permettre quelques loisirs qui coutent plus cher que la vielle salle de sport étudiante qui ne me coutait alors que 15 euros par an à l’époque.

Du coup, autant dire que lorsqu’on prend la décision que, coute que coute, il faut refaire une formation, oublier ce qu’on a fait jusqu’ici, et mettre en balance sa relative stabilité de vie de papy pantoufle, et bien ça fout un peu les chocottes.

Dans ma tête ça veut dire ; recommencer à bosser le soir comme un malade car je ne peux pas redoubler, adieu l’achat de DVD et CD, fini la bouffe bio car ça coute cher, et tous ce qui fait que la vie est cool quand tu bosses et que tu n’as pas d’enfant.

Cependant, dans ma vie professionnelle, je me sens un peu comme Iznogood; « Je veux plus » et « être khalife à la place sur khalife ». Plus de défis, plus de responsabilités, plus d’épanouissement, plus d’évolutions possibles dans ma carrière. Et occasionnellement, ne pas avoir à dire à belle-maman « je suis intérimaire ».

Du coup, quel rapport avec le dessin de cet article? Simple; je vais m’orienter vers l’infographie et il me fallait un t shirt trop cool pour aller courir. (D’ailleurs, merci à Poulop d’avoir joué avec moi pour faire ce magnifique T Shirt running. <3)

Comment fait-on?

Pour les intérimaires qui tomberaient ici par erreur, l’organisme qui est en charge de la formation des intérimaires s’appelle le FAFTT. Et leurs numéro de téléphone est le 01.73.78.13.30. C’est une branche du FASTT, que beaucoup d’intérimaires connaissent comme service social des intérimaires. (J’en avais déjà parlé dans l’article du « mythe de l’intérim » en commentaire)

Et voilà comment cela se passe:

1. Appeler le FAFTT pour répondre à quelques questions afin d’obtenir par la poste un document à remplir.

2. Pendant que vous attendez votre document, chercher une école/organisme de formation dont le diplôme est reconnu. Pour le savoir : RNCP / Orientation pour tous.

3. Apporter votre fiche d’informations à l’école qui vous accepte.

4. Apporter votre fiche complétée par l’école à votre boite d’intérim

5. Remplir le « questionnaire de projet ». Et là ça devient sérieux: « Pourquoi voulez-vous faire ce métier? », « En quoi consiste ce métier? », « Rencontre avec des personnes en activités », « les réglementations légales liées à ce travail », « Étude de marché du métier en question » Etc. Bref, un vrai exposé bien approfondit et noté sur 20, coefficient 7 au bac.

6. Recontacter le FAFTT pour faire une relecture du dossier et voir si c’est un bon choix.

Note importante:

– Si vous avez 1600 heures de travail et une fin de mission datant de moins de trois mois, vous pouvez demander une prise en charge par votre boite d’intérim.

– La formation doit débuter impérativement après le début du mois d’aout. Pas avant. C’est à vous de trouver la formation. Et pour un maximum d’un an, donc pas une école.

– Il y a un délais de 5 mois pour la prise en charge du dossier par le FAFTT.

– Il faut une une formation dans une structure, donc pas de formation à distance.

– L’alternance est interdite, surtout en cas de prise en charge par l’agence d’intérim.

Et ce ne sont que les « critères » que l’on m’a donné jusqu’ici. Attendons la suite ❤

Un petit appel aux infographistes: Je serai très heureux de discuter un peu avec vous. Car je me pose toutes sortes de questions qui vous sembleront « normales » mais qui pour moi n’est pas très évident : Par exemple; quels sont les cours. J’aimerai savoir en quoi consiste exactement ce boulot, car cela me parait bien flou. Savoir quels sont les débouchés. Et surtout si vous avez des organismes de formations en tête dans les Yvelines. Etc.

Publicités

11 réflexions au sujet de « Réorientation professionnelle »

  1. Pas facile de changer c’est vrai, mais une fois qu’on saute le pas ça deviens clair très clair que avant c’était pas mieux….Te décourage pas reprendre une formation il faut le vouloir et en plus dis toi que tu peux nous raconter ta vie en cours…. ça rajeuni

  2. D’accord avec Frédérique : les cours, ça fait progresser en dessin. Surtout les cours de philo. Une réorientation c’est l’occasion de se donner un coup de boost et faire de belles rencontres. Que de bonnes choses !

Un commentaire? Merci ^.^

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s