#269. Flip Flap la girafe.

flipflap

Quoi? Vous ne connaissiez pas la blague de « flip flap la girafe »? 😀

C’est comme « paf le chien ».

Quoi? Vous ne connaissez pas « paf le chien »?

Je….

Désolé!

M’enfin, si vous aimez rire avec les girafes, cliquer ICI, pour en voir une autre.

like2

#255. Humour de merde.

HUMOUR2« Ho mais c’est bon c’est de l’humour!!!! T’as pas d’humÛÛÛÛr »

Le nombre de fois où l’on rencontre quelqu’un qui ose vous dire ça. Disons plutôt que nous n’avons pas le même humour. Ou alors que l’humour « pouet pouet sous le bras » n’est pas forcement très « rigolo ».

Mais alors quand le lundi c’est « blague » (Est-ce vraiment par « humour » d’ailleurs?) sur l’immigration, le mardi on passe au sexisme « ordinaire », le mercredi on continue avec une débat sur le patriotisme (là si c’était de l’humour, il n’avait jamais de chute à leur blague, mais c’était comique en tout cas), ensuite le jeudi c’est homophobie, on se dit que le vendredi on ferait bien un petit méchoui. Surtout après une semaine à leur expliquer calmement qu’ils sont juste morts cérébralement et qu’il serait temps de faire don de leurs organes pour qu’ils soient enfin utiles à la société. Mais non, ils n’ont pas voulu. Égoïstes qu’ils sont.

Le pire c’est que nous en avons tous, et partout dans nos entreprises. Depuis un moment, ces collègues aux bulbes atrophiés ne se cachent plus. Où alors, peut-être que j’étais bien plus naïf avant et je ne me rendais pas compte.

Mais personnellement, quand jeudi mon « chef » est venu me voir, comme une dernière bravade, pour me dire « hey, tu connais à quoi on reconnait une vraie femme? » (citation au mot près, dont je vous fais grâce de la navrante réponse). Je n’ai pu m’empêcher de lui faire remarquer devant l’équipe entière qu’il disait de la merde et que s’il se donnait autant dans son boulot que lorsqu’il s’efforce à dire des conneries, il n’y aurait plus aucun problème dans les dossiers.

d’où le « hoooooo mais c’est de l’humour »

ceux à quoi j’ai répondu par un :

« Et si on parlait de ta femme avec ce même « humour » pour voir? »

Je vous laisse imaginez le regard furieux qui est apparu sur son visage et quelle mine réjouie j’avais.

Échec et Mat!

Personnellement, je ne comprends pas pourquoi j’ai du mal à me faire des amis au boulot 😀

 

Si vous avez aimé ce billet, vous aimerez aussi : La saint valentin d’entreprise: les BCCs

#169. Une envie de vacances

a

Je m’essaye au dessin pur et dur sans « facilité » du copier coller dont je suis habitué 😀

Qu’en pensez-vous? N’hésitez pas à commenter 😀

aime5